ANGOLA RDC

 

Le désormais très populaire Secrétaire Général du Sénat de la République Démocratique du Congo balaye d’un revers de la main les propos du Président angolais, Eduardo DOS SANTOS.

Ce dernier a appelé l’opposition congolaise à adhérer aux résolutions du Dialogue National conduit par Edem KODJO, qu’il a félicité au passage. Et au peuple congolais, le Président angolais exhorte de privilièger la paix et la stabilité.

BYAZA SANDA affirme que : « Le Président angolais n’ a aucune lecon à donner aux congolais ! Car l’Angola n’est pas un modèle de démocratie en afrique et que  le peuple congolais, qui est le seul arbitre entre l’opposition et la majorité présidentielle de KABILA, va donner un carton jaune que personne ne peux empêcher ! ».

Le patron de l’administration du Sénat précise que : « Le Rassemblement n’a pas pris part au monologue de la Cité de l’O.U.A  car, le seul dialogue qui vaille, c’est celui qui se fera sans KABILA, qui a consommé son deuxième et dernier mandat ».

Le sommet de Luanda n’a donc pas réglé le problème de KABILA et de la République Démocratique du Congo.

 

Marcel LESAGE